Equipe et activités de l’association

Conseil d’administration

  • Françoise Damnon
  • Christophe Faurie, président
  • François Hauser, secrétaire
  • Jean-Michel Huten
  • Thomas Krän
  • Catherine Martin
  • François Pouraud, trésorier
  • Thierry Quieffin

Comité d’honneur

  • Jean-Pierre Dayras
  • Jean-Pierre Schmitt

Activités de l’association

Institut Pasteur de la PME

Depuis ses origines, une mission de l’association est d’identifier les problèmes qui se posent à la PME, ainsi que les solutions qu’ont trouvées certaines d’entre elles. Aujourd’hui, cette partie de son activité est organisée en 5 commissions : 

Coopération 

C’est le facteur clé de succès du changement. La force de pays comme l’Allemagne vient du collectif. Exception mondiale, la France ne « chasse pas en meute ». Nous devons trouver des méthodes compatibles avec notre culture, qui donnent des résultats immédiats. Les travaux menés avec France Clusters montrent qu’elles existent. Il s’agit maintenant d’examiner leurs facteurs d’adoption, à partir d’exemples de réseaux en constitution. 

La commission coopération est actuellement dirigée par Christophe Faurie et François Hauser.

Réindustrialisation 

Les cartes étant rebattues, la PMI voit s’ouvrir un nouveau marché. C’est une start up en puissance. Pourquoi ne pourrait-elle pas doubler (collectivement) son chiffre d’affaires ? Ce qui lui rendrait l’importance qu’elle avait il y a quelques décennies, et qu’elle a en Allemagne. La réindustrialisation a plus de chances de venir de l’intérieur que du « champion national ». L’association a réalisé un webinaire sur le sujet. Elle désire maintenant dresser, en coopération avec des PMI volontaires, une « feuille de route » pour la PMI qui veut saisir l’opportunité.

La commission Réindustrialisation est actuellement dirigée par Christophe Faurie et Jean-Pierre Schmitt.

Management et transmission 

Les comparaisons entre nos entreprises et leurs concurrents étrangers laissent entendre que l’ampleur du changement qui est nécessaire pour rattraper le retard français est considérable. L’enquête que nous menons nous fait croire, au contraire, qu’il suffirait peut-être de quelques améliorations relativement simples pour transformer radicalement la résilience de l’entreprise française, sa rentabilité, et sa capacité à transmettre son expérience après la retraite de son fondateur.

L’objectif de l’année est de vérifier la justesse de nos hypothèses, et d’identifier ces changements clés. Un thème d’étude qui nous intéresse particulièrement : comment un dirigeant peut-il constituer un « cerveau collectif » ?

Dans ce thème se trouve la question des outils et techniques de management, qui est un sujet d’enquête à part entière de l’association, depuis ses origines.

La commission Management et transmission est actuellement dirigée par Christophe Faurie et François Pouraud.

Capital humain 

Le capital humain est à la fois une question critique pour le changement en cours, et extrêmement complexe. En effet, il y a, dans la population, un changement radical d’attente par rapport au travail, qui exige un mode de management radicalement nouveau, et même un changement de mentalité du dirigeant. 

L’association poursuit actuellement l’instruction du dossier « Pénurie RH », qui doit déboucher, après consultation d’un échantillon de dirigeants, à un questionnaire ayant pour but d’aider le dirigeant confronté à une question de pénurie RH, à se poser « les bonnes questions ». 

La commission Capital humain est actuellement dirigée par Françoise Damnon, Thomas Krän, et Jean-Pierre Schmitt.

Performance et progrès technologique

Les gains de productivité qu’apporte l’innovation technologique jouent, évidemment, un rôle critique dans la performance de l’entreprise.

L’association s’est lancée dans une action de « vulgarisation » concernant le numérique. Il s’agit d’apporter à la PME le meilleur de la technique, sous un format facile à comprendre, et qui prête à l’action. Un des résultats principaux de l’enquête, à ce jour, est le constat que le numérique correspond beaucoup mieux aux caractéristiques de la PME qu’à celles de la grande entreprise. Mais comment abattre les « barrières à l’entrée » ? Nous cherchons un moyen de ce faire. 

Christophe Faurie et Jean-Michel Huten dirigent cette commission.

Projet économique territorial

Depuis l’origine de l’association, créer une dynamique qui révèle le potentiel des territoires est vu  par elle comme le meilleur, et peut être le seul, moyen de transformer l’économie du pays. L’association a donc pour stratégie de chercher des exemples de succès remarquables (ou de contribuer à leur réalisation), de façon à les faire connaître, et à créer une émulation dans le pays. 

Le gouvernement étant dans une démarche de contractualisation de plans de développement locaux, les circonstances sont favorables. 

Notre objectif est de faire des accompagnements de projets pilotes – et de créer, grâce à eux, une dynamique de transformation.

Top Boss

Compte-tenu de l’importance que revêt le potentiel inexploité de la PME, diffuser une méthode qui permette de le révéler est critique. 

Nous cherchons, désormais, à diffuser la méthode Top boss à des clubs de dirigeants. L’association leur apporte un accompagnement, lors d’une étape préliminaire d’aide à trois ou quatre dirigeants, le temps qu’ils mettent au point la méthode d’animation qui leur convienne. 

Par ailleurs, l’association continue à proposer « en direct » ses services aux entrepreneurs qui les désirent. 

Communication 

Le dirigeant doit prendre conscience qu’il est en face de changements critiques. Pour cela nous comptons utiliser ses préoccupations pour l’amener à s’interroger sur lui-même et sur son entreprise. C’est le modèle que met en oeuvre la commission RH. C’est le point de départ de la transformation de l’entrepreneur en interpreneur.

Nous pouvons étendre ce modèle à d’autres sujets : comment faire pour « chasser en meute » ? Et à la question du « cerveau collectif » : devant l’ampleur du changement qui l’attend, le dirigeant a besoin de mobiliser « l’intelligence collective. Comment s’y prendre ? etc.

Vous voulez nous rejoindre ?

Vous oeuvrez déjà à la transformation de votre territoire ? Vous pensez que l’union fait la force ? Vous avez une contribution à faire à un de nos sujets d’enquête ? Vous êtes prêt à nous accorder une interview ? Adhérez avec HelloAsso : https://www.helloasso.com/associations/interpreneurs/adhesions/collecte-cotisations-1

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :