Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

On a une très belle carte à jouer !

Le dirigeant français est un entrepreneur pur. Voilà ce que nous constatons. Problème : contrairement à ses confrères étrangers, il ne sait pas mettre en valeur son potentiel. D’ailleurs, il l’ignore. Comment l’aider ? Et si on lui adjoignait des managers professionnels ? 

Nous interrogeons Michel Lasry, de Managers en mission, un réseau de managers de transition.  (https://www.managersenmission.com/)

Qu’est-ce que Managers en Mission ? 

Le concept :

Nous sommes un réseau de managers de transition, 700 professionnels, très expérimentés, qui ont construit leur expérience, la plupart du temps, dans de grandes entreprises. Nous couvrons toutes les spécialités, et tous les secteurs de l’économie. DAF, DRH, DSI, Direction générale, direction commerciale, etc. dans l’industrie, la santé, la distribution, les services, agro-alimentaire, luxe, …

Nous pouvons intervenir aussi bien pour des entreprises que pour des collectivités. 

Notre métier, ce sont les projets de transformation. Exemple type : un nouvel ERP. Le client peut ne pas avoir la compétence nécessaire, ou craindre que ses équipes, qui ont choisi l’ancien système, n’aient pas l’indépendance d’esprit désirable. Une fois sélectionnés, après appel d’offres, nous faisons un diagnostic, faisons des recommandations, et les mettons en œuvre. Nous recrutons et formons ceux qui vont prendre notre suite, et leur remettons un rapport de mission. 

On intervient aussi régulièrement lors de transferts industriels, lors de changements d’organisation, dans des restructurations, en fusion acquisition, et, malheureusement, lors de fermetures d’entreprises. 

Nous faisons, enfin, du management relais, par exemple en cas de longue maladie d’un dirigeant, ou le temps qu’un remplaçant arrive.

La particularité de Managers en Mission est d’être un réseau où les managers sont également la force commerciale de ce réseau. Je réalise des missions, je vais prospecter auprès de clients pour mes missions mais je commercialise aussi les services de mes collègues pour des spécialités ou des secteurs où ils seront plus pertinents que moi. Chacun est porte-parole du groupe !

Concrètement, à quoi ressemble une de vos missions ? 

Je peux vous donner l’exemple de ma dernière mission.

Lorsqu’il prend ses fonctions, un dirigeant constate que sa filiale italienne est en difficultés. J’ai été choisi pour la reprendre en main, parce que je connaissais l’Italie et le métier de l’entreprise. 

Mon intervention était prévue pour durer trois mois, mais le COVID et la gravité des problèmes rencontrés ont fait que je suis resté deux ans et demi ! 

Il fallait restructurer l’entreprise, lui donner une vision, faire entrer du sang neuf, abaisser son point mort, diversifier son offre, développer son portefeuille client… bref, reconstruire des bases saines. J’ai recruté et formé le nouveau dirigeant. 

Un autre type de mission qui peut faire sens en ce moment est celui de la ré-industrialisation.

Il y a quelques années j’ai mené au sein d’un équipementier automobile un projet de construction de sièges pour un grand constructeur européen. En appliquant les techniques du Lean, mon équipe et moi avons réussi à remporter le projet face à des compétiteurs situés dans des pays à faible coût de main d’œuvre grâce à une mobilisation de tous les acteurs.

Le site de fabrication, situé dans le Loiret, a multiplié par 3 son chiffre d’affaires en 5 ans tout en étant redevenu profitable !

Le Manager de transition permet au chef d’entreprise de transformer son entreprise et la rendre plus performante.

Comment voyez-vous la situation actuelle des entreprises françaises ? 

Elles sont dans une situation inédite. Pendant le Covid-19, elles ont pu bénéficier d’aides de l’Etat qui les ont aidé à surmonter une baisse conséquente d’activité. Après la pandémie l’économie a connu une forte reprise et elles en ont profité, elles ont cherché à recruter mais ont fait face à une pénurie de candidats.

Aujourd’hui, elles subissent une inflation qu’elles n’avaient pas connue depuis les 40 dernières années, des demandes de hausse de salaires, des coûts de matières premières élevées, des coûts énergétiques sans précédent et elles doivent désormais rembourser les prêts alloués. Combien d’entre elles pourront les honorer ?

L’environnement est devenu volatile et complexe, il bouge beaucoup plus vite qu’auparavant. Cela les désarçonne. Or ça ne va faire que s’accentuer. Des crises pourraient arriver à répétition. 

Une des particularités de nos entrepreneurs est leur courage mais également leur fierté : ils veulent faire tout, tout seul et ils perdent sans doute des opportunités. 

Nos voisins allemands et italiens ont des entreprises avec plus d’interconnections entre elles et présentent un bilan avec plus d’entreprises de tailles intermédiaires par rapport à leurs homologues françaises. 

Mais il y a également des forces extraordinaires au sein de nos entreprises : elles savent innover et leur potentiel s’accroit encore si elles réussissent à intégrer dans leur écosystème les start-ups technologiques. Il y a de très belles histoires qui sont en train de s’écrire. On est en face d’une révolution fabuleuse. Il y a une très belle carte à jouer. On va être surpris des résultats.

Par exemple, Renault en association avec Valeo annonce un moteur électrique sans terres rares en production à partir de 2027.  

La force de notre pays, c’est l’intelligence, les compétences, l’innovation. Nos ETI, nos PME, nos TPE, qui ont des ressources exceptionnelles doivent s’unir, “chasser en meute”, un bon accompagnement permet en plus de révéler tout le potentiel du chef d’entreprise et de son projet ! 

Publicité

Publié par Christophe Faurie

Président association des INTERPRENEURS. Nos entreprises ont une créativité hors du commun : c'est la solution aux problèmes du pays.

Un avis sur « On a une très belle carte à jouer ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :