Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

La semaine de l’interpreneur

Cette semaine, notre trésorier a fait un appel aux dons.

Merci à tous ceux qui nous ont marqué leur sympathie !

Notre billet sur la Vendée a poursuivi sa marche triomphale. Il a pulvérisé des records de vues qui tenaient depuis deux ans ! Décidément, les Vendéens ont trouvé les mots que l’on attendait…

Cette semaine a peut-être été le coup d’envoi d’une nouvelle association. En effet, nous avons en projet non un, mais deux séminaires ! Nous avons consacré la soirée de mardi à construire notre stratégie et notre plan d’action. De quoi s’agit-il ?

En style télégraphique :

  • Planche de salut : PME et territoire ont un potentiel gigantesque. Il n’est pas encore perçu par le gouvernement, fasciné par la « deeptech »​. C’est lui qui peut apporter à l’Etat – fonds de solidarité, les ressources nécessaires pour maintenir en marche le système social français, en ces temps de crises à répétition.
  • Challenge = Réveil : il faut un tissu local aussi stimulant qu’en Allemagne. Car c’est la dynamique locale qui est le moteur de l’économie. (Autre idée contre-intuitive.)
  • Démarrer la dynamique : méthode Territoire d’industrie visant un « nouveau modèle économique​ ». (Le « modèle économique » est un mot mystérieux, qui dit une chose très simple : un jour les entreprises de packaging de Cognac ont compris que Cognac pouvait produire autre chose que du Cognac, en particulier de la Vodka, car tout est dans la bouteille ! Ils en vendent aujourd’hui 80m ! C’est cela un nouveau modèle économique.)
  • Mais il y a un blocage : « impossible ». ​Ceux qui ont en main les moyens de transformer le pays sont anesthésiés par la perception de multitudes d’obstacles.
  • Solution : le cerveau collectif​. La solution à « l’impossible », c’est sortir l’entrepreneur de sa solitude. « L’impossible » se dissout dans l’entraide. C’est la dynamique du tissu local – comme on l’a dit plus haut.
  • Pour en faire prendre conscience à la nation, nous organisons des conférences qui réunissent les « forces vives » locales (élus, PME, etc.) et les forces du changement de l’Etat. Message : on est tous unis​.
  • Des témoignages (nos enquêtes) démontrent notre potentiel national et comment le réaliser​
  • Qu’est-ce qui est impossible ? ​Attaquons-le ensemble. Cela débouche sur plan d’action local.
  • Ces conférences s’appellent : « les ateliers de l’impossible ».

(A suivre.)

Publié par Christophe Faurie

Président association des INTERPRENEURS. Nos entreprises ont une créativité hors du commun : c'est la solution aux problèmes du pays.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :