Feel good at work !

La question des ressources humaines de l’entreprise est en plein bouleversement. Nous enquêtons sur les nouvelles tendances qui émergent. Parmi celles-ci Feel good at work… Un entretien avec Samuel Deguin. (https://www.feelgoodatwork.fr/feel-good-at-work

Comment vous est venue l’idée de Feel good at work ?

Je suis diplômé d’une école de commerce option RH. Seulement, lorsque je suis revenu en Auvergne après mes études, je n’ai pas trouvé de travail dans ma branche. J’ai choisi ma seconde compétence, le commerce. Je suis entré dans le groupe Ford. Ma carrière m’a conduit à devenir DGA du groupe Gerbier, avec la responsabilité du commerce et des ressources humaines. (Environ 500m€ et 450 personnes.) 

En 2019, j’ai été victime d’un grave accident. J’ai pris conscience que la vie était courte ! J’ai décidé de vivre mes envies ! J’ai acheté un commerce de cycles. En dépit du confinement, ça a été un succès, et un acquéreur s’est présenté. Je me suis alors demandé que faire. J’avais pris confiance en mes capacités d’entrepreneur, j’avais eu du plaisir à faire du commerce, mais il me manquait la dimension ressources humaines. 

J’ai eu l’idée de créer un cabinet de conseil en ressources humaines qui fasse ce qui n’intéresse pas le dirigeant, en particulier les risques psychosociaux. Comme je suis un optimiste j’ai choisi un positionnement différent de celui de mes confères : ni celui de la simple détection des risques, ni celui de la Qualité de Vie au Travail, évoquant une relative neutralité. Feel good at work trouve des solutions pour que les gens se sentent bien !

De quoi s’agit-il ?

Agile, rapide et efficace, mes trois mots clés. Il faut aller rapidement là où ça brûle. Avec ou sans audit. La différence majeure est inspirée du système anglo saxon, une vision à 360° pour accompagner tous les travailleurs, décideurs et opérants. 

Je traite toutes les questions, de l’addiction, au harcèlement, en passant par les relations hiérarchiques. Et ce avec des méthodes en format court. Pour l’intra entreprise, je propose des missions simples et toujours avec une proposition de solution applicable sans délai et avec des effets rapides. Pour l’individuel, 15 minutes pour faire connaissance avec pré diagnostic gratuit, établir la confiance, puis 1h30 pour analyser le champ de compétence et amener la personne à analyser la situation, afin de construire ensemble une solution simple et là aussi applicable sans délai. 

Cela intéresse aussi bien les grandes entreprises que les PME, le public et le privé.

La création d’une franchise est la prochaine étape du développement de ma société.

Ne serait-ce pas une solution à la crise actuelle de « pénurie RH », qui oblige l’entreprise à s’interroger sur son attractivité ? 

J’envisage effectivement de créer un label. De même que le label Guide du routard fait entrer dans un restaurant qui l’affiche, « Feel good at work » est susceptible d’attirer le candidat, et, même, d’être un label de qualité client qui permette « de vendre plus cher » ! 

Seulement, pour cela, il faut un processus de qualification des entreprises très rigoureux. La réputation du label en dépend. 

Publié par Christophe Faurie

Président association des INTERPRENEURS. Nos entreprises ont une créativité hors du commun : c'est la solution aux problèmes du pays.

2 commentaires sur « Feel good at work ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :