Essayez la Nièvre !!

Pénurie de main d’œuvre. Le mal du moment. La Nièvre a eu une idée originale. Et qui a eu beaucoup de succès. « Essayez la Nièvre ! »

Stéphane Bénédit, directeur de l’agence de développement touristique de la Nièvre, nous en parle…

Pourquoi « Essayez la Nièvre » ?

Cela fait 20 ans que la Nièvre connaît une baisse démographique, que l’on n’arrive pas à garder nos jeunes, et que nos entreprises peinent à attirer du personnel. Il fallait agir. Changer notre image. 

Mais nous ne sommes pas les seuls. Tous les territoires ruraux et péri urbains sont dans notre cas. C’est hyper concurrentiel. D’autant que l’on ne peut pas y aller à coups de millions. Alors nous avons eu deux idées. D’abord comprendre le regard que l’on porte sur des territoires comme les nôtres. Ensuite, profiter du coronavirus et de ce que certains ont mal vécu le confinement. « Essayez la Nièvre » montre à ceux qui envisagent un changement de vie qu’ils peuvent mieux vivre tout en pouvant accéder à des métiers d’avenir.

Nous avons lancé le projet en avril 2020. Ce qui était critique était d’associer les dix communautés de communes de la Nièvre et le monde économique. Sans le monde économique, ça ne peut pas marcher. 

Comment vous y êtes vous pris ?

L’idée est d’inviter des candidats sélectionnés à passer une semaine dans la Nièvre.

Le questionnaire de sélection est assez poussé. Il s’adresse à la fois au porteur du projet et à l’ensemble de sa famille. Que veulent-ils faire demain ? 

Ceux qui sont sélectionnés passent une semaine dans une maison de campagne, en habitat traditionnel, c’est à dire hameau, centre bourg ou ossature bois (chalet). Et cela pour qu’ils puissent se projeter. Les communautés de communes prennent en charge l’hébergement, les propriétaires de ses maisons accueillent les familles, et nous nous occupons du pilotage du projet, de son marketing et de la communication de l’opération.

Il y a 3 rendez-vous obligatoires… 

Premier jour « village club », « l’œil touristique ». Découvrez la région. Ce que vous pouvez faire dans la semaine. 

Ensuite, dans un lieu culturel, une rencontre avec les élus et les agents économiques locaux est proposée. Comment fonctionne la collectivité, quels sont ses plans d’avenir ? Quelles opportunités professionnelles existent ? L’idée est qu’un ébéniste parle à un ébéniste et l’ingénieur à l’ingénieur !

Enfin, 3ᵉ temps fort : la journée départementale où se rassemble une vingtaine de familles. Le matin, elles rencontrent les partenaires, chambres de commerce, des métiers ou d’agriculture, fabrique de l’emploi, conseil départemental… On échange et on parle accompagnement de projet. Ensuite, des activités nautiques sont proposées suivies d’un repas champêtre. 

C’est à leur retour chez elles que commence le suivi des familles et le processus d’installation. 

Quels résultats ?

Sur 100 familles accueillies, vingt ont fait une acquisition immobilière, ou d’un bien pour télétravail, ont construit ou encore sont en cours d’élaboration d’un cahier des charges d’implantation d’une entreprise. On a eu un bien meilleur taux de transformation qu’une campagne de publicité sur les murs du métro à 300.000€ !

Comment avez-vous fait pour toucher vos candidats ?

Notre cible était Paris. On a cherché les médias à forte audience. On a fait deux ou trois insertions dans des journaux comme Le Nouvel Obs et Le Monde, et des publications sur des sites web tels que « Paris je te quitte », qui marche très fort. 

Et alors, on a été assailli par les médias ! On a vu toute la presse, et la télévision. M6 Capital est venu faire un reportage. Nous avons mis en ligne le questionnaire. Le 25 juin, nous avions 600 candidatures ! 

En équivalent publicitaire, c’était l’équivalent d’une campagne à 1,2m€ !

Grâce à cette base de données, nous avons pu faire un filtrage des candidatures suivant divers critères.

Et l’avenir ?

Nous mettons en ligne une plate-forme de back-office, de façon à concentrer en un seul endroit, et à donner accès immédiat, à tout ce que l’on a sur l’économie de la Nièvre. C’est alimenté par les territoires et les partenaires concernés par l’attractivité du territoire.

En avril, nous faisons un événement sur Paris, avec l’ensemble de la communauté. Nous accueillons la presse, et les prospects que nous avons dans notre base. 

Et concernant l’opération Essayez la Nièvre, nous allons changer de format en 2022 !

Quels enseignements ? 

Prenons mon cas. Même si l’on me proposait beaucoup mieux à Paris, je n’irais pas. Je n’ai pas achevé mon histoire avec la Nièvre. Il en est de même avec certains Parisiens. Il faut rechercher ceux qui sont prêts à changer de vie. 

Ensuite, il faut un accompagnement à 360°. Pour franchir le pas, pour s’installer, le porteur du projet doit être bien accompagné. Il faut prendre en compte le conjoint, les enfants, les nourrices agréées, l’école, le sport, etc. 

En tout cas, 18 mois après le coup d’envoi d’Essayez la Nièvre, nous sommes en passe de réussir notre pari. Nous devrions inverser la baisse démographique dès 2022, garder des jeunes et fournir des salariés à nos entreprises. Et nos agents immobiliers partenaires ont placé 80% de leur catalogue !

Comment essayer la Nièvre ?

Site Essayez la Nièvre : https://www.nievre-tourisme.com/essayez-la-nievre/

Site tourisme de Nièvre Attractive : https://www.nievre-tourisme.com/

Bilan Essayez la Nièvre 2020 : https://www.youtube.com/watch?v=3GDvXOhZ0X8

Publié par christophefaurie

Co fondateur de l'association des INTERPRENEURS. Comment rétablir le plein emploi en tirant parti de la créativité de la PME traditionnelle.

Un avis sur « Essayez la Nièvre !! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :