Sotraban : simplicité et sincérité

Poursuite de notre enquête en partenariat avec France Clusters. Aujourd’hui, nous nous intéressons à la sous-traitance industrielle normande, avec Sotraban (www.sotraban.com), et son délégué général, Pascal Esnouf.

Pourriez-vous nous présenter Sotraban ?

Sotraban a été fondé en 1972, par quelques chefs d’entreprise. Nous fêtons l’année prochaine notre demi-siècle ! Nous avons aujourd’hui une centaine d’adhérents, qui vont de la TPE de quelques employés à la PME de plusieurs centaines de personnes. Collectivement, ils emploient proche de cinq mille personnes. Nos entreprises, dans leur domaine, sont des pépites. Elles sont très innovantes. 

Nos adhérents travaillent avec les 12 filières présentes en Normandie. Notre cluster est transversal à ces filières. 

Je suis devenu délégué général de Sotraban il y a 3 ans, après avoir été chef d’entreprise pendant vingt ans. 

Quelles sont les missions de Sotraban ?

Notre ADN, c’est le réseautage, et l’échange de bonnes pratiques. Nous développons la fibre collective pour favoriser la « chasse en meute ». 

Nous organisons des formations de montée en compétence, généralement d’une ou deux heures, notamment à la vente, aux tableaux de bord et au numérique, des visites d’entreprise, des petits déjeuners thématiques, et des salons. Les appels d’offres sont déposés sur notre plateforme servicielle www.sotraban.com à la seule destination de nos adhérents. Chaque adhérent peut également déposer son offre ou faire une demande spécifique via ce canal.

En ce qui concerne les salons, nous réservons une surface auprès des organisateurs puis sollicitons nos adhérents pour connaître leur intérêt. Nous concevons ensuite les stands avec un prestataire afin d’obtenir une représentation collective et attractive d’entreprises Normandes. Les entreprises normandes non adhérentes sont également invitées à nous rejoindre. Du fait des décalages imposés par l’épidémie de Covid, nous nous retrouvons à devoir organiser 6 ou 7 salons en 3 mois !

La grande préoccupation de nos membres, ce sont les processus administratifs, ‘’la paperasse’’. Le besoin de l’adhérent réside dans la simplification administrative. Les TPE ne sont pas structurées pour se permettre d’avoir un service RH, administratif etc… Ces dernières années, la région Normandie a beaucoup œuvré pour le soutien aux entreprises en leur facilitant l’accès aux aides publiques.

On nous dit sans cesse qu’il faut innover. Or, nous sommes déjà innovants, mais sans formalisation ni communication si bien que nous passons probablement à côté des aides à l’innovation. 

L’industrie est également pénalisée. Pour exemple : un adhérent qui, en cette année de Covid, a eu le courage de construire un bâtiment de 3500m², me dit qu’il va être « assommé par les impôts », alors qu’il n’en aurait pas payé s’il avait destiné ce bâtiment à de la logistique, et non pas à de la production, son métier, avec toutes ces créations.

Quel a été l’impact de l’épidémie sur les affaires de vos adhérents ?

Le premier confinement a provoqué un arrêt brutal des activités.

Ensuite, c’est très inégal, certains de nos adhérents ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 10% à 40% alors que d’autres n’ont pas été affectés ou très peu, d’autres encore ont eu une augmentation de 15% !

Le télétravail a été une période de désorganisation : nos adhérents ont eu des difficultés à établir le contact avec les acheteurs de leurs donneurs d’ordres, qui eux-mêmes étaient en télétravail et avaient bloqué toutes commandes.

L’économie est très lente à redémarrer. Le problème est que les grands donneurs d’ordres ont accéléré l’externalisation à l’étranger. En particulier dans les domaines aéronautique et automobile, pour lesquels les études et la R&D sont sous-traitées à l’étranger. 

A terme, études et production à l’étranger, que restera t’il sur notre territoire ?

Nos adhérents cherchent à se diversifier au maximum. 

Comment voyez-vous l’évolution du cluster ?

Créée en Basse Normandie, Sotraban doit maintenant se déployer sur tout le territoire normand et progresser en nombre d’adhérents. Notre feuille de route prévoit des actions dans ce sens. 

Les formations, les salons, etc. marchent bien, nous nous focalisons maintenant sur le « business », notamment, la réponse commune aux appels d’offres. 

Qu’est-ce qui fait la réussite d’un cluster ? 

Le facteur de succès c’est la simplicité et la sincérité ! 

Pas de ‘’Blabla’’, des résultats. Nos adhérents sont des femmes et des hommes de terrain. 

Nous nous devons d’être aussi concrets que pragmatiques. 

« Voie nouvelle à engager à l’appui des clusters » : auriez-vous des suggestions à faire ?

Il faut continuer à soutenir les clusters. Ils ont un rôle essentiel. Ils relaient l’information, ils favorisent les échanges de bonnes pratiques… C’est un soutien très efficace pour les entreprises sur les territoires.

Notre association est en forte demande de partages d’expériences avec d’autres clusters.

Le gouvernement s’est rendu compte qu’il n’y avait pas d’économie sans industrie, il faut intensifier les démarches de simplifications.

Quid du prochain gouvernement ?

Il doit aussi prendre conscience que les délocalisations perdurent. Il serait peut-être nécessaire de conditionner les aides aux grandes entreprises en fonction de leurs engagements à produire et acheter en France, et à garantir les emplois de nos entreprises de sous-traitance… 

Publié par christophefaurie

Co fondateur de l'association des INTERPRENEURS. Comment rétablir le plein emploi en tirant parti de la créativité de la PME traditionnelle.

Un avis sur « Sotraban : simplicité et sincérité »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :